Le Brevet Européen

M2C2 Biotechnologies Végétales détient le brevet européen qui a été accordé le 24 janvier 2013 sous le n° 2 452 577.

Le brevet revendique, pour la dissolution, l’utilisation « d’acides carboxyliques alpha hydroxylés » tels que l’acide citrique, l’acide tartrique, l’acide malique, etc.

L’intérêt principal de cette technique est d’utiliser moins d’acide pour la dissolution, et d’améliorer la stabilité des solutions. Ce procédé n’a jamais été décrit auparavant. Le rapport de recherche de l’INPI reconnaît la nouveauté, l’activité inventive et la possibilité d’application industrielle. Cette présentation galénique de M2C2® assure une meilleure biodisponibilité, en association avec les autres constituants de la formulation, permet d’élargir le spectre d’action du principe actif en bénéficiant d’effets synergiques.

M2C2®

Numéro de publication EP2452577 A1
Type de publication Demande
Numéro de demande EP20110306480
Date de publication 16 mai 2012
Date de dépôt 14 nov. 2011
Date de priorité 15 nov. 2010
Autre référence de publication EP2452577B1
Inventeurs Guy Parc
Déposant Guy Parc
Exporter la citation BiBTeX, EndNote, RefMan
Liens externes:  Espacenet, Registre européen des brevets
Solution aqueuse et utilisation de ladite solution pour la préparation d’un complément alimentaire liquide ou d’une composition cosmétique EP 2452577 A1
Résumé :
La présente invention a pour objet une solution aqueuse caractérisée en ce qu’elle comprend au moins un acide carboxylique alpha-hydroxylé, de préférence à une teneur allant de 70 g/L à 270g/L, et en ce qu’elle présente un pH allant de 3 à 5. L’utilisation de ladite solution aqueuse pour la préparation d’un complément alimentaire liquide et d’une composition cosmétique est également décrite.