L’alimentation anti acné

la nutrition est bien lié à son alimentation

L’alimentation anti acné

L’acné ne touche pas exclusivement les adolescents puisqu’elle peut également faire son apparition à l’âge adulte, en particulier chez les femmes. À quoi est-elle liée et comment se défaire de ses manifestations disgracieuses ?

 

Qu’est-ce que l’acné ? 

L’acné est une maladie qui ne doit pas être confondue avec la survenue de quelques boutons. Il s’agit en effet d’une véritable affection qui intervient au niveau du follicule pilo-sébacé.

Elle se manifeste par l’apparition relativement importante de boutons, comédons, pustules, nodules ou kystes, principalement au niveau du visage, du cou et du dos.

L’acné peut être favorisée par les modifications hormonales ainsi que par la consommation de tabac, d’alcool et de produits transformés.

 

Quelle alimentation contre l’acné ?

Étant donné les facteurs favorisants de l’acné, l’adoption d’une bonne hygiène de vie reste le meilleur moyen de la prévenir et de la traiter, en parallèle d’une consultation médicale.

Ainsi il est recommandé d’éviter la cigarette, les boissons alcoolisées et les produits industriels de manière générale. Il est également essentiel de surveiller sa consommation de produits laitiers, de charcuterie, de sucre raffiné, d’aliments à indice glycémique élevé, voire de gluten.

Pour finir, il est conseillé de respecter les associations alimentaires et de veiller à manger quotidiennement les portions recommandées de fruits et légumes, puisque ces derniers participent à la fois à l’apport en vitamines, minéraux et oligo-éléments et à l’équilibre acido-basique.

 

Cet article a été rédigé par Virginie Ollivier, hygiéniste naturopathe en ligne et à Grenoble. Retrouvez-la sur son site pro et sur Twitter !

 

M2C2 sport®, un stimulateur de performance

stimulateur de performances

M2C2 sport®, un stimulateur de performance 

Le Laboratoire M2C2 Biotechnologies végétales propose une gamme de compléments alimentaires adaptés à chacun, puisque la santé est l’affaire de tous !

M2C2 femina® et M2C2 andro® côtoient donc le complément nutritionnel M2C2 sport®, qui permet aux sportifs de rester en forme et surtout, compétitifs.

 

Quelle est la composition des suppléments alimentaires M2C2 sport® ? 

Les compléments alimentaires M2C2 sport® sont brevetés et se présentent sous la forme de solutions buvables, riches en vitamines C et B6.

Compléments vitamines, ils contiennent également de la phytine (antioxydant), de l’inositol, du phosphore et du zinc à la biodisponibilité élevée ; la dose recommandée étant de deux cuillères à soupe de la solution au petit-déjeuner.

 

Quels sont les bienfaits des compléments nutritionnels M2C2 sport® ?

Les compléments alimentaires antioxydants M2C2 sport® sont indispensables à la nutrition du sportif puisqu’ils renferment de la vitamine C qui aide à combattre la fatigue et à renforcer ses défenses immunitaires.

Le magnésium qu’ils contiennent facilite quant à lui la contraction musculaire, la performance et la récupération sportive, et le zinc la synthèse normale des protéines.

Enfin, leur composition est de manière générale particulièrement intéressante pour le sportif régulier ou de haut niveau puisqu’elle permet de pallier les effets négatifs d’une activité physique intensive : radicaux libres, stress oxydatif, fatigue musculaire et affaiblissement des défenses immunitaires pour ne citer qu’eux.

 

Cet article a été rédigé par Virginie Ollivier, hygiéniste naturopathe en ligne et à Grenoble. Retrouvez-la sur son site pro et sur Twitter !

Les principes de la détoxication

Les principes de la détoxication

Une fois les fêtes de fin d’année terminées, le « régime détox » fait fureur ! Les mêmes conseils pullulent alors sur les sites généralistes ou de vulgarisation médicale.

Pourtant, la détoxication et ses différentes techniques méritent que l’on s’y intéresse sérieusement puisqu’elles permettent de se purifier et de rester en bonne santé.

 

L’intérêt de la détoxication

La détoxication vise à débarrasser l’organisme des toxines et toxiques accumulés en raison notamment d’une alimentation excessive et d’une consommation régulière d’additifs. Jeûne, régimes restrictifs et autres monodiètes facilitent ainsi le drainage, la disparition des manifestations locales et le retour vers l’état de santé.

Toutefois ces différentes techniques de désincrustage doivent être employées sur les conseils d’un naturopathe, contrairement au « drainage doux » autonome.

 

Les principes du « régime détox » d’après fêtes

Les techniques sus-citées pouvant entraîner des crises d’élimination violentes, le « régime détox » d’après fêtes doit répondre aux spécificités du « drainage doux ». Pas de jeûne ou de monodiète donc, mais un régime à restrictions quantitative et qualitative.

On abandonne ainsi les produits industriels, la charcuterie, la viande, les produits laitiers et la tomate pour une petite semaine. Et ce, au profit d’une alimentation maison, majoritairement composée de céréales complètes, légumineuses, fruits et légumes (artichaut, asperge, aubergine, betterave, carotte, cresson, radis noir, abricot, ananas, citron, fruits rouges, pomme, …), oléagineux, graines et huiles végétales.

 

3 conseils pour prévenir l’altération du terrain

  1. Que ce soit durant le « régime détox » ou tout au long de l’année, il est indispensable d’adopter une certaine hygiène de vie pour rester en bonne santé. On peut notamment réduire ses apports en céréales blanches, sucres raffinés, chocolat, gras trans et saturés et privilégier par ailleurs la consommation d’eau, de tisanes et de rooibos, au détriment de celle de tabac, d’alcool, de café et de thé noir.
  2. Il est également primordial de lutter contre la sédentarité, de faire tout ou partie de ses trajets quotidiens à pied et de pratiquer un sport plusieurs fois par semaine.
  3. Enfin, il est recommandé de s’accorder un moment de détente en fin de journée et de se coucher tôt et à heure fixe pour un sommeil qualitatif et quantitatif suffisant.

 

Cet article a été rédigé par Virginie Ollivier, hygiéniste naturopathe en ligne et à Grenoble. Retrouvez-la sur son site pro et sur Twitter !

M2C2 femina®, un complément alimentaire brûle-graisse

L’essor des thérapies alternatives est tel que pour accompagner un programme de perte de poids, il est de plus en plus courant de faire appel à l’homéopathie ou à la phytothérapie. Mais certains compléments alimentaires tels que M2C2 femina® agissent eux aussi comme des « alliés régime » en favorisant notamment la combustion des graisses.

 

Quel est l’intérêt de M2C2 femina® pour perdre du poids ? 

Les suppléments alimentaires M2C2 femina® sont élaborés à partir d’extraits de fibres de riz qui participent au bon fonctionnement de notre organisme et qui bloqueraient par ailleurs l’absorption des graisses. Ils contiennent également du magnésium à la biodisponibilité élevée qui empêcherait le stockage des sucres sous forme de graisses.

Mais dans un objectif de perte de poids, c’est avant tout la présence de vitamine C qui se révèle intéressante puisqu’elle favoriserait la délocalisation des graisses. La raison ? La vitamine C qui aide à renforcer ses défenses immunitaires joue aussi un rôle dans la production de noradrénaline et de carnitine et permettrait ainsi de réactiver la lipolyse, en plus de stimuler la formation du collagène (fermeté cutanée, prévention de la cellulite, …).

 

Comment accompagner la prise de M2C2 femina® ?

Pour une meilleure assimilation de l’actif et des vitamines des compléments nutritionnels M2C2 femina®, il est recommandé de prendre la dose quotidienne le matin, dans un verre de jus d’orange.

En parallèle, il est indispensable de lutter journellement contre la sédentarité, de pratiquer une activité sportive plusieurs fois par semaine et de respecter une alimentation variée et équilibrée.

Pour se débarrasser des kilos superflus, les fruits et légumes riches en vitamine C sont eux aussi des alliés de poids, tout comme l’oignon, le navet et les smoothies verts préparés à base de céleri, concombre, poireau ou cresson.

Cet article a été rédigé par Virginie Ollivier, hygiéniste naturopathe en ligne et à Grenoble. Retrouvez-la sur son site pro et sur Twitter !

A la découverte des antioxydants

À la découverte des antioxydants

 

Bêta-carotène, polyphénols, ou encore flavonoïdes… Si les bienfaits de ces antioxydants sont constamment vantés depuis quelques années, il reste difficile pour certains d’entre nous de savoir ce que recouvre le terme en question. Le point sur ces alliés santé du quotidien.

 

Les antioxydants, qu’est-ce que c’est ?

 

D’un point de vue chimique, les antioxydants empêchent tout bonnement l’oxydation de la matière.

Au niveau du corps humain, on considère les antioxydants comme des molécules vitales puisqu’ils permettent de lutter contre les radicaux libres, notre « rouille », qu’ils soient fabriqués (glutathion) ou apportés par l’alimentation (bêta-carotène, acide ascorbique ou vitamine C, tocophérol ou vitamine E, polyphénols, flavonoïdes).

Notre organisme produit en effet naturellement des radicaux libres, par le simple fait de respirer, de transformer les aliments ou de se défendre contre un virus. Mais cette formation de radicaux libres se voit aussi aggravée par certains phénomènes exogènes comme l’exposition au tabac et au soleil.

Dès lors qu’un déséquilibre apparaît entre la production de radicaux libres et d’antioxydants, on parle de stress oxydatif.

 

Comment lutter contre le stress oxydatif ?

 

Pour échapper aux méfaits des radicaux libres et du stress oxydatif, il convient d’adopter de bons principes hygiéno-diététiques, de pratiquer une activité physique régulière avec l’accord d’un médecin, d’éviter les situations de stress et de privilégier les aliments riches en vitamine C (acérola, cassis, poivron rouge, kiwi, agrumes), bêta-carotène (carotte, persil, abricots secs), vitamine E (huile de germe de blé, oléagineux), phytine (riz, oléagineux) et autres polyphénols, au détriment des pro-oxydants (alcool, produits transformés, sucres raffinés).

 

Quelle est l’utilité des antioxydants pour notre santé ?

 

En plus d’éviter à notre organisme de souffrir de vieillissement accéléré, les antioxydants participent d’une bonne santé puisqu’ils préviendraient l’altération de l’ADN et la survenue de nombreuses maladies imputées aux radicaux libres. Parmi elles, les accidents vasculaires cérébraux (AVC), certaines affections cardiaques, neurodégénératives, oculaires et certains cancers.

Au quotidien, il aident notamment à lutter contre l’inflammation et les premiers signes du vieillissement cutané comme les rides et les taches.

 

Pourquoi opter pour les compléments alimentaires M2C2® ?

 

Les compléments nutritionnels M2C2 andro®, M2C2 femina® et M2C2 sport® contiennent tous les trois de la phytine de son de riz, au pouvoir antioxydant élevé. Ainsi ils permettent à la fois de lutter contre les radicaux libres du quotidien (M2C2 andro®, M2C2 femina®) et ceux induits par une activité physique intense (M2C2 sport®) et donc d’agir en prévention du cancer.

La prise journalière est par ailleurs peu contraignante, la dose conseillée étant de deux cuillères à soupe le matin dans un verre de jus d’orange, avec l’accord préalable d’un médecin.

Enfin, au-delà de leur teneur en antioxydants, les suppléments alimentaires M2C2® sont aussi riches en vitamines C et B6, en inositol, en phosphore, en magnésium et en zinc, de quoi contribuer à un métabolisme normal, réduire la sensation de fatigue, stimuler les défenses immunitaires et répondre à des besoins spécifiques (alimentation du sportif, nutrition musculation, récupération sportive, …).

 

Cet article a été rédigé par Virginie Ollivier, hygiéniste naturopathe en ligne et à Grenoble. Retrouvez-la sur son site pro et sur Twitter !